31 mars 2020

Ben l’Oncle Soul change de nom et revient avec un quatrième album, “Addicted to you”

Ben l’Oncle Soul revient avec un quatrième album et sans la seconde partie de son pseudonyme. Avec “Addicted to you”, Ben délaisse la soul des années 1960-1670 et livre un nouvel opus au rythme R’n’B avec de belles collaborations comme le groupe IAM. Pour construire cet album, il a lancé un appel aux talents sur les réseaux sociaux. 
INTERVIEW

Oubliez “L’Oncle soul”, le chanteur français à la voix soul Ben se déleste de la seconde partie de son pseudonyme pour la sortie de son quatrième album Addicted to you. Fini pour lui la musique des années 1960-1970, “Ben” prend également un autre virage pour ce nouvel opus, chez Blue Note Records, mythique label de jazz racheté par Universal. Un rythme résolument R’n’B et “new soul” pour des collaborations tout autour du monde. “J’ai eu le temps de muter”, confie Ben, mardi sur Europe 1.

Un album collaboratif 

Ce nouvel album a une histoire singulière : pour l’aider, Ben, de son vrai nom Benjamin Duterde, a fait appel aux talents des réseaux sociaux. “Plutôt que de partir de la page blanche, je me suis dit que sur mes réseaux sociaux beaucoup de musiciens devaient me suivre et donc je leur ai demandé s’ils avaient de la musique à me proposer pour mon nouvel album”, raconte le chanteur. “J’ai reçu plusieurs centaines de morceaux par email, j’ai filtré sur trois jours”.

Sur les trois cents morceaux reçus, l’artiste en sélectionne une trentaine pour finir par garder onze titres. Une écoute à l’aveugle qui a réservé des surprises. “Il y a des morceaux du monde entier, et ce qui est rigolo c’est qu’il y a aussi des morceaux de musiciens que je connaissais.”

Une collaboration avec IAM, Yuna, Samory I

Le chanteur s’est offert un featuring avec le groupe de rap IAM sur la chanson All my Life. Une chanson à l’origine en solo, sur laquelle Akhenaton et Shurik’n viennent poser des couplets. Une collaboration de dernière minute qui s’est décidé au sein de la maison de disque. “On s’est croisé lorsque j’ai présenté mon disque”, raconte Ben. “On se connait depuis dix ans, on avait pas eu l’occasion de faire quelque chose ensemble.” 

A chaque titre se croise ainsi des musiciens venus du monde entier ou de toute la France. L’artiste a collaboré avec Yuna, artiste américaine d’origine malaisienne, vivant à Los Angeles pour le titre Next to you, une chanson d’amour aux paroles ouvertes écrites à l’origine pour la fille de Ben. “Il y a une nouvelle vague de R’n’N qui est en train d’arriver”, se réjouit le chanteur. 

Il a également enregistré une chanson avec un chanteur de la nouvelle scène reggae jamaïcaine Samory I, dans la chanson Call me. “Le reggae c’est très métissé, très mélangé. C’est assez propre au temps qu’on est en train de vivre en ce moment. Dans chaque style il y a des réinventions, des nouvelles énergies qui rentrent et dans le reggae le R’n’B commence à rentrer. Je voulais être présent pour être connecté avec mon temps, avec ce qui se passe dans le monde”, confie Ben. 

Une tournée dans toute la France, mais aussi à l’étranger était prévue pour l’artiste. “Depuis le premier album, on joue à l’étranger. Cette musique-là, afro-américaine, plait partout en Europe, aux Pays-Bas, en Allemagne”, se réjouit Ben. Les dates sont pour l’instant reportées, en raison de la pandémie de coronavirus.