18 janvier 2021

18h-20h - Europe Soir - Julian Bugier 
Couvre-feu à 18h : pour faire leurs courses, les Français “s’organisent différemment”

Le président de Système U et propriétaire d’un magasin Super U à Fessenheim dans le Haut-Rhin, Dominique Schelcher, était l’invité de Julian Bugier lundi dans Europe Soir. Il a expliqué que depuis la mise en place du couvre-feu national à 18 heures, les magasins assistent à un report des achats.
INTERVIEW

Quarante-huit heures après la mise en place du couvre-feu national à 18 heures, le président de Système U et propriétaire d’un magasin Super U à Fessenheim dans le Haut-Rhin, Dominique Schelcher, était l’invité de Julian Bugier dans Europe Soir. Conformément à ce qui était attendu par les commerces alimentaires, il a expliqué observer un changement d’habitudes des Français, qui tentent de s’organiser différemment.

“Les clients viennent plus tôt dans la journée, il y a un pic au milieu de l’après-midi et les choses s’étalent. Concrètement, les gens à la campagne viennent davantage le samedi, et il y a aussi un petit pic le mercredi. En zone urbaine, c’est un petit peu plus délicat le samedi, donc les gens profitent du dimanche. Les commerces qui ouvrent le dimanche ont vu une hausse de leur fréquentation”, a détaillé Dominique Schelcher.

“Pour l’instant, dans notre activité, le couvre-feu à 18 heures n’a pas d’impact. Les gens s’organisent différemment”, a-t-il assuré. Les magasins U se sont également adaptés à cette mesure en lien avec la crise sanitaire et ont avancé leurs horaires d’ouverture.