30 décembre 2020

18h-20h - Europe Soir - Isabelle Millet
Covid-19 : les cinémas espèrent désormais une réouverture “fin janvier”

La date de réouverture des cinémas s’éloigne encore. Comme l’explique Marc-Olivier Sebbag, délégué général de la fédération nationale des cinémas au micro d’Europe 1, les salles de cinéma espèrent désormais rouvrir “fin janvier”, une fois qu’un point aura été fait concernant l’impact des fêtes sur l’épidémie. 
INTERVIEW

Quand les cinémas pourront-ils rouvrir ? La date initialement prévue, le 7 janvier, si les conditions sanitaires le permettaient, semble désormais “très peu probable” selon les mots de Gabriel Attal. Marc-Olivier Sebbag, délégué général de la fédération nationale des cinémas confirme que cette date n’est a priori plus d’actualité devant l’évolution de la crise sanitaire liée au coronavirus. Comme il l’explique sur Europe 1, les cinémas espèrent désormais pouvoir rouvrir d’ici “fin janvier”. 

Rouvrir avant les vacances de février

“Nous nous tournons vers la fin janvier pour espérer que nous puissions dès que possible rouvrir les cinémas, les théâtres et les lieux essentiels à la vie des Français”, a ainsi annoncé Marc-Olivier Sebbag. Selon lui, “ce qui importe c’est qu’on puisse construire rationnellement une ouverture des salles de spectacles”. Plus précisément, il espère, en accord avec la ministre de la Culture Roselyne Bachelot, une réouverture “avant les vacances de février, une fois que le gouvernement aura pris en compte la situation issue des vacances, qu’un point aura été fait à ce sujet là et que des mesures auront été prise”. 

Marc-Olivier Sebbag rappelle ainsi que les cinémas devait normalement rouvrir en décembre avant que la situation sanitaire ne complique le chose. “Nous sommes tristes que les cinémas soient fermés, que tout soit fermés. Nous devions ouvrir au 15 décembre et ça n’a pas été possible”, déplore-t-il en espérant que la situation change au plus tôt. Il rappelle également qu’il “y a eu des recours, des référés au conseil d’Etat. il ne nous a pas donné droit mais a affirmé des principes très importants pour nous et a donné un guide pour suivre les semaines à venir et la réouverture possible.”
 

Une réouverture nationale plutôt que locale

Si le délégué général de la fédération nationale des cinémas souhaite rouvrir dès que possible, il préfère que cette réouverture soit nationale. Comme le rappelle Marc-Olivier Sebbag, “pour les cinémas la programmation est centralisée, les films sortent en même temps partout en France et donc nous tenons à des dispositions nationales”.