24 mai 2021

Europe Matin - 8h15 - L'interview politique de Sonia Mabrouk
Euro : l’hymne des Bleus de Youssoupha “n’est pas fédérateur”, juge le rappeur Kaotik 747

Le rappeur Kaotik 747 estime qu'”Ecris mon nom en bleu”, le titre de Youssoupha choisi par la FFF pour représenter les Bleus, “n’est pas fédérateur”. Il se propose d’être l’artiste derrière l’hymne officiel de l’équipe emmenée par Didier Deschamps. 

INTERVIEW

Une chanson pas assez enjouée pour le rappeur Kaotik 747. L’hymne des Bleus composé par le rappeur Youssoupha pour l’Euro 2021 n’est décidément pas du goût de tout le monde. Dévoilé mercredi dernier, le clip et le titre, intitulé “Ecris mon nom en bleu”, a été pointé du doigt par le Rassemblement national. De son côté, le rappeur Kaotik 747, invité de la matinale d’Europe 1 lundi, juge que le titre “n’est pas fédérateur”.

Une chanson “sombre”

S’il reconnaît “le talent d’écriture énorme” de Youssoupha, l’artiste, qui s’est fait connaître du grand public en prenant la parole lors de la manifestation des policiers devant l’Assemblée nationale, estime que cette chanson “est sombre”. Ce qui pose un problème selon lui. “On sort d’une crise sanitaire, il y a des tensions sociales de partout [en France], des faits divers morbides et très tristes… Aujourd’hui, la France a besoin de se réunir sous un même drapeau, on a besoin de sourire.” Et d’enfoncer le clou : “On a besoin de fédérer toute la France. La France du bas, toutes les religions, tout le monde.”

Kaotik 747 a composé son propre morceau pour les Bleus

Si le choix de Youssoupha a été défendu par la ministre des Sports Roxana Maracineanu – qui a rappelé l’engagement de ce dernier contre le racisme – Kaotik 747 assure que la vox populi pousse pour qu’il soit l’auteur de l’hymne officiel des Bleus pour l’Euro 2021. “Je vais être honnête avec vous : ça fait deux voire trois jours que je reçois des dizaines de milliers de messages de Français issus de l’immigration ou autre me demandant de faire la musique de l’Euro.”

Un titre d’ailleurs déjà enregistré que Kaotik 747 diffusera sur sa chaîne YouTube si cette dernière atteint le palier des “5.000 abonnés avant mercredi 18 heures”, lâche-t-il au micro d’Europe 1. “Ce sera alors aux Français de choisir.” Sûr de lui, le rappeur (Karim de son vrai prénom) précise également que “tous les Français connaissent le refrain de [sa] future chanson”. 

S’il est peu probable que le titre de Kaotik 747 détrône, au moins officiellement, celui de Youssoupha pour la compétition européenne, le rappeur aura en tout cas su se faire connaître du grand public en quelques jours seulement.