06 avril 2021

9h - 11h - Europe 1 Culture Médias - Philippe Vandel
Hatik explique pourquoi “Validé” a marqué un tournant dans sa carrière

Révélé par la série télé de Canal+ “Validé”, le rappeur Hatik présente mardi dans “Culture Médias” son premier album “vague à l’âme”. Il explique au micro de Philippe Vandel qu’il y a eu un avant et un après “Validé” dans sa vie, en tant que rappeur nommé aux Victoires de la musique, mais aussi en tant que jeune acteur. 
INTERVIEW

C’est son jeu d’acteur qui l’a révélé en tant que rappeur. Invité de Culture Médias pour présenter son premier album, Vague à l’âme, Hatik revient aussi au micro de Philippe Vandel sur son rôle dans la série de Canal+ Validé, où il incarnait un jeune rappeur au démarrage de sa carrière. Un rôle qui a changé sa vie : à la suite de la diffusion de la première saison, Hatik a été nommé aux Victoires de la musique et tournera prochainement dans un long-métrage.

Selon Hatik, sa vie a donc bel et bien connu un avant et un après Validé. “On ne rentre plus dans le microcosme rap, avec cette série on rentre dans le monde de la télé. Et la télé touche tout le monde”, observe-t-il. “En plus, c’est une série Canal+, donc il y a un côté très franco-français.”

Un film en préparation

Le rappeur n’était pas en France pendant le premier confinement, période pendant laquelle a été diffusée la série sur Canal+. “J’ai laissé passer deux mois, et après Validé la première personne qui m’a demandé une photo, la première personne qui m’a parlé, c’était une mamie au supermarché”, se souvient Hatik. La première preuve qu’il touche désormais le grand public.

Et l’ascension du rappeur et acteur devrait continuer. “Je tourne un long-métrage à partir de la semaine prochaine” dévoile-t-il, sans trop en dire. “C’est le prochain film d’un réalisateur qui est souvent primé et qui fait plutôt du cinéma d’auteur. C’est quelqu’un pour qui j’ai beaucoup d’admiration, mais je ne sais pas si je peux en parler.”

Ce nouveau projet sera en tout cas très différent de son rôle dans Validé. “On est vraiment dans un film de genre, un film de terreur. L’idée est de me décrocher de Validé, pour faire mes preuves en tant qu’acteur”, espère Hatik. Jouer dans un film d’épouvante sonne aussi comme une amusante revanche pour celui qui avait peur devant Buffy contre les vampires.