23 avril 2020

8h15 : L'interview politique de Sonia Mabrouk
“Il n’y a pas de détenus dangereux ou radicalisés qui auraient été libérés”, rassure le procureur de la République de Paris