6 octobre 2020

INFO EUROPE 1
INFORMATION EUROPE 1 – Entre crise sanitaire et hausse des frais de santé, le prix des mutuelles explose

Les prix des mutuelles de santé ont explosé au cours des derniers mois, pointe une étude révélée mardi par Europe 1 et “Le Parisien”. La hausse concerne en particulier trois profils-type – les jeunes, les familles et les seniors – ce sont ces derniers qui trinquent le plus.

INFO EUROPE 1

Les prix des mutuelles santé ont explosé cette année. C’est ce que pointe une étude menée par Meilleurtaux.com, et révélée lundi par Europe 1 et Le Parisien, sur près d’un million de tarifs pratiqués aux mois d’août et de septembre. Si la hausse concerne les trois profils-type – les jeunes, les familles et les seniors – ce sont ces derniers qui trinquent le plus.

Aujourd’hui, un contrat couple en garanties renforcées coûte plus de 2.800 euros par an, contre 2.560 l’an dernier. Dans 15 départements, la barre des 3.000 euros a même été franchie. Toutes catégories confondues, c’est en Île-de-France, Paris en tête, et sur le pourtour méditerranéen que les tarifs atteignent des records. 

Une envolée qui s’explique par la hausse des frais de santé

Si la tendance était déjà à la hausse, le contexte sanitaire n’a rien arrangé explique Fabien Socio, expert assurance chez Meilleurtaux.com. “L’envolée des prix en mutuelle santé s’explique surtout par la hausse des frais de santé. Tous les ans, ils augmentent d’environ 3 à 4% et on a des contrats qui augmentent d’autant”, explique le professionnel. “Aujourd’hui, on est dans un climat incertain et trouble avec la crise du coronavirus, l’instauration du 100% Santé et d’une taxe qui représente environ 1,5 milliard d’euros. Tout ça pèse sur les mutuelles santé dans un climat où, déjà, l’équilibre des contrats n’était pas assuré.”

Le risque de cette explosion des prix, rappelle Fabien Socio, est que les assurés résilient leurs contrats pour aller vers des mutuelles moins chères, mais moins couvrantes. Autrement dit, que les Français se soignent moins bien et moins vite.