2 décembre 2020

INFORMATION EUROPE 1
INFORMATION EUROPE 1 – Entreprises fermées : l’État prendra en charge jusqu’à 10 jours de congés payés

Le gouvernement et les représentants des commerces fermés jusqu’en janvier se sont entendus sur la prise en charge des congés payés acquis par les salariés pendant le chômage partiel. Cela représentera un coût de plusieurs centaines de millions d’euros pour les finances publiques.
INFO EUROPE 1

Un accord a été trouvé mardi soir entre le gouvernement et les représentants des commerces fermés jusqu’au 20 janvier a minima sur la question sensible du coût des congés payés acquis par les salariés pendant leur période de chômage partiel. Cela concerne notamment les hôtels, cafés et restaurants, très fortement touchés depuis le début de la crise du coronavirus. Ainsi, l’État prendra intégralement en charge jusqu’à 10 jours de congés payés, à condition qu’ils soient posés entre le 1er et le 20 janvier prochains.

Certaines entreprises ouvertes concernées

Cette mesure, qui coûtera plusieurs centaines de millions d’euros à l’État, concernera tous les établissements qui ont fait l’objet d’une fermeture administrative (bars, restaurants, salles de sport).

Cela vaudra aussi pour les entreprises qui, pendant la période d’urgence sanitaire, ont pu rester ouverts, mais ont subi une baisse de leur chiffre d’affaires d’au moins 90%. C’est notamment le cas d’un très grand nombre d’hôtels.