12 novembre 2020

12H30-13H : Europe Midi présenté par Patrick Cohen
Jamy Gourmaud : le coronavirus “a remis la science au centre des débats”

Jamy Gourmaud était l’invité de Patrick Cohen, jeudi midi sur Europe 1. Le célèbre journaliste scientifique a estimé que l’épidémie de coronavirus “a permis de remettre la science au centre de certains débats”, même s’il “y a eu des oppositions”.
INTERVIEW

Depuis des années, il explique inlassablement les sciences aux petits comme aux grands. Jamy Gourmaud, l’iconique présentateur de l’émission culte C’est pas sorcier, était l’invité de Patrick Cohen jeudi midi sur Europe 1. Le journaliste s’est notamment exprimé sur la place prépondérante des scientifiques depuis le début de la crise du coronavirus, qui leur a permis selon lui de revenir “au centre de certains débats”.

“Je comprends les scientifiques qui ont parfois du mal à faire passer leur message. Mais malgré tout, je pense que le message des scientifiques pendant toute cette période, depuis le mois de mars dernier, est beaucoup plus entendu et mieux entendu qu’il l’était auparavant”, a jugé le présentateur, dont le dernier livre Chez Jamy / Je vais vous expliquer vient de paraître. “Je crois que l’épidémie a permis de remettre la science au centre de certains débats.”

“Il a fallu 600 ans pour combattre la peste”

“Pour comprendre, il a fallu des explications. J’ai moi-même rencontré pas mal de scientifiques, des infectiologues, des épidémiologistes et j’ai vraiment le sentiment qu’un gros effort de pédagogie a été réalisé pendant cette période. Évidemment il y a eu des oppositions, mais c’est aussi ça la science”, a poursuivi Jamy Gourmaud, qui présente actuellement Le monde de Jamy sur France 3.

Le journaliste a également salué les récentes avancées autour d’un potentiel vaccin contre le coronavirus. “La science avance par hypothèses et regardez le résultat. Aujourd’hui, on a un vaccin qui n’est pas encore disponible auprès du public, mais on a un vaccin. On en a une dizaine d’autres qui sont en phase 3, tout cela en un an”, s’est-il félicité.

“Je rappelle que pour le sida, il a fallu 30 ans pour arriver à un médicament et non pas un vaccin. Et 600 ans pour combattre la peste.” Le laboratoire américain Pfizer et l’allemand BioNTech ont annoncé avoir découvert un vaccin efficace à 90%, suscitant un vif espoir dans le monde entier.