20 août 2020

la matinale d'Europe 1
Journées d’été d’EELV : pour Grégory Doucet, “l’objectif est de construire un collectif”

Invité de la matinale d’Europe 1, le nouveau maire EELV de Lyon, Grégory Doucet, a évoqué les “journées d’été” de sa formation politiques, qui s’ouvrent jeudi soir. “Ce sont des journées de travail avant tout”, a-t-il insisté. 
INTERVIEW

Il fait partie des nouveaux maires de la “vague verte” des élections municipales. Fraîchement élu à la tête de la ville de Lyon, Grégory Doucet participera aux “journées d’été” EELV, à partir de jeudi soir. Invité d’Europe 1, l’édile revient sur les enjeux de ce rassemblement pour la formation politique, qui a le vent en poupe. 

“Ce sont des journées de travail”

“On appelle ça des journées d’été, mais ce sont des journées de travail avant tout”, tient d’abord à souligner Grégory Doucet. “On a fait campagne chacun, chacune, dans nos villes. On a eu l’occasion de se rencontrer ponctuellement, mais jamais encore tous ensemble comme on va le faire à partir de ce soir.”

Pour le maire de Lyon, l’objectif est donc “de construire un collectif”. “On va travailler ensemble jusqu’à samedi, avec énormément d’ateliers de travail sur beaucoup de sujets qui concernent au premier chef les municipalités”, insiste-t-il. 

“Une adhésion, un embarquement”

Quid des aspirations individuelles au sein du parti, notamment celles de Yannick Jadot et Eric Piolle, qui ne cachent pas leurs ambitions présidentielles respectives ? “L’écologie, la transition écologique, ça ne se fait pas par une femme ou un homme providentiel dans son coin, ça se fait par une adhésion, un embarquement, la mobilisation générale”, balaye Grégory Doucet. “C’est de ça dont il est question.”