22 octobre 2020

EVENEMENT
Laeticia Hallyday se confie : “Je suis portée tous les jours par la présence de Johnny”

Près de trois ans après la mort de Johnny Hallyday, Laeticia Hallyday ouvre les portes de la maison familiale de Marnes-la-Coquette à Europe 1. La veuve du chanteur se confie sur son deuil, l’héritage artistique et les projets qu’elle porte actuellement.
INTERVIEW

Rien n’a bougé depuis l’automne 2017. Dans le bureau de la maison des Hallyday, à Marnes-la-Coquette, “tout est intact”, assure Laeticia Hallyday. Près de trois ans après la mort de Johnny Hallyday, la veuve du chanteur a décidé de se confier à Europe 1 dans une interview exceptionnelle pour la sortie du coffret “Son rêve américain”, consacré à l’amour de Johnny pour l’Amérique. Celle qui a partagé la vie du Taulier pendant plus de vingt ans se confie sur sa nouvelle vie et son rapport toujours extrêmement fort avec Johnny.

“Un pas après l’autre”

“Je n’ai pas touché un centimètre de ses objets et, aujourd’hui, j’arrive à rentrer dans ce lieu sans pleurer”, explique Laeticia Hallyday à propos de ce bureau. “J’arrive à me recueillir sans avoir peur, sans avoir une douleur profonde qui m’envahit. Il s’est passé des grands souvenirs dans ce bureau qui continue de nous inspirer et de nous nourrir de lui.”

 Ce n’est pas un amour ordinaire, ce n’est pas une vie ordinaire, ce n’est pas un destin ordinaire 

De retour à Paris, la maman de Jade à Joy dit aller mieux, sans parvenir à véritablement faire le deuil du chanteur : “C’est difficile. Il n’y a pas de remède à ça. On apprend à vivre sans lui. Il a fallu du temps. Ça va faire trois ans bientôt qu’on apprend. On avance un pas après l’autre. Je suis portée tous les jours par sa présence et son amour qui ne me quittera jamais. Ce n’est pas un amour ordinaire, ce n’est pas une vie ordinaire, ce n’est pas un destin ordinaire.”

Le musée toujours d’actualité

Laeticia Hallyday affirme aujourd’hui être bien entourée par l’ancienne équipe de Johnny Hallyday, toujours présente. “Il continue à nous guider”, assure-t-elle auprès de Matthieu Charrier sur Europe 1. “On continue de travailler sur des projets et mettre en avant sa musique, ce qui est très important pour moi. C’est la promesse que je lui ai faite et je la tiendrai. J’espère être digne de l’homme qu’il était, de ses valeurs, de l’amour qu’on a partagé. Je me sens légitime de ça et je ne trahirai pas mon mari.”

Le coffret “Son rêve américain” rassemble donc deux films, un live et une chanson inédite. Ce n’est pas tout, car Laeticia Hallyday travaille toujours sur un musée en hommage à l’icône de la musique française, morte en décembre 2017. “Pour moi, c’est un rêve”, insiste-t-elle. “On va y arriver, mais ça prend du temps. Il ne faut pas aller trop vite et se donner le temps de réfléchir à certaines choses.” Elle répète, prudente : “On avance un pas après l’autre.”