16 avril 2020

INFO EUROPE 1
Le plafond du paiement sans contact passe à 50 euros le 11 mai

Comme vous le révélait Europe 1 le 9 avril, les grandes banques ont décidé de rehausser le plafond des paiements sans contacts. Selon nos informations, ce sera effectif dès… le 11 mai, date de la fin du confinement.

C’est une conséquence directe de la crise sanitaire du coronavirus : de plus en plus de Français souhaitent payer sans contact chez les commerçants. Problème : le plafond, fixé à 30 euros, est considéré comme un frein. C’est la raison pour laquelle les grandes banques ont décidé de rehausser le plafond du paiement sans contact à 50 euros, selon les informations d’Europe 1. Ce nouveau plafond sera effectif à compter du 11 mai, date de la fin du confinement, comme l’a annoncé lundi soir Emmanuel Macron lors de son allocution.

Si les retraits aux distributeurs ont chuté de plus de 50% depuis le début du confinement, le paiement sans contact, lui, s’est envolé. “On l’a pratiquement triplé”, a confirmé à Europe 1 Emmanuel Castro, boulanger à Laroque des Albères, dans les Pyrénées-Orientales. “Il représente désormais presque 80-90 % de nos encaissements, là où il pesait 30% avant. On n’a pratiquement plus besoin de le proposer, les clients le font d’office, même les personnes âgées.”

Et pourtant, la progression du paiement sans contact est de seulement 5% depuis la crise. Mais l’explication est simple, le montant de nos achats moyen a fortement progressé : plus de quatre paiements sur dix sont aujourd’hui supérieurs à 30 euros. Quant au panier moyen dans les hypermarchés, il est passé de 45,33 à 74,56 euros. C’est donc pour répondre à cette évolution que les banques, poussées par les pouvoirs publics, ont voulu augmenter le plafond.