08 avril 2020

Mélenchon sur le tracking : “une catastrophe d’un point de vue des libertés individuelles”

Invité de la matinale d’Europe 1, le député de la 4e circonscription des Bouches-du-Rhône et président du groupe la France insoumise, Jean-Luc Mélenchon a alerté sur les risques que présente le “traçage” numérique envisagé par l’exécutif pour faciliter le déconfinement. 

Depuis peu, l’exécutif ouvre prudemment la voie au “tracking”, le “traçage” numérique qui permettrait de mettre en oeuvre le déconfinement en repérant les déplacements des personnes malades du coronavirus

Interrogé à ce propos, Jean-Luc Mélenchon alerte sur les dangers que cela peut représenter. C’est “une catastrophe d’un point de vue des libertés individuelles”, a-t-il ainsi jugé au micro de la matinale d’Europe 1. 

D’autant que, selon le député de la 4e circonscription des Bouches-du-Rhône, “ça n’a aucun intérêt si tout le monde n’est pas testé, si tout le monde n’a pas un téléphone portable. Ça ne sert à rien si on est dans une zone qui n’est pas couverte. Or, rien de tout ça n’est possible aujourd’hui”. 

“Et les pays qui l’ont appliqué n’en ont pas été si contents que ça, je pense à Singapour où ils ont donc dû rétablir le confinement. Donc ça ne sert à rien”, conclut-il alertant sur la risque pour les libertés médicales mais aussi pour le secret médical.