2 juin 2020

9h - 11h : Europe 1 Culture médias 
“Très heureux”, le patron des sports de TF1 détaille le partenariat “inédit” avec Mediapro

Mardi sur Europe 1, François Pellissier, “très heureux”, est revenu sur le partenariat passé avec le groupe sino-espagnol Mediapro, nouveau diffuseur de la Ligue 1 et de la Ligue 2 de football. 
INTERVIEW

Le groupe sino-espagnol Mediapro, nouveau diffuseur de la Ligue 1 et de la Ligue 2 de football, a conclu un partenariat surprise avec le groupe TF1 pour créer sa chaîne en France, qui s’appellera Téléfoot, comme la célèbre émission dominicale dédiée aux fans du ballon rond. “On est très heureux d’annoncer ce partenariat inédit”, réagit sur Europe 1 François Pelissier, le patron des sports de TF1.

TF1 fournira plusieurs magazines

Vantant un partenariat “global et assez inédit”, François Pelissier décrit les trois volets de cette alliance. Tout d’abord, “la licence de marque”, avec l’appellation “Téléfoot”, du nom de l’émission créée en 1977, puis “un partenariat éditorial et de production, puisque que nous produirons un certain nombre de contenus pour la chaîne”. TF1 fournira à ce titre plusieurs magazines à la nouvelle chaîne, dont un magazine hebdomadaire consacrée à l’actu de la Ligue 1, le dimanche de 12H à 13H, des “Téléfoot vintage”, qui feront revivre aux téléspectateurs les grands moments du football tricolore, et “La quotidienne – Téléfoot”, une déclinaison numérique du magazine.

Enfin, le troisième volet sera un “partenariat de talents”, avec notamment la présence du duo Grégoire Margotton-Bixente Lizarazu, qui sera au commentaire “des 20 plus belles affiches du dimanche soir, dont le top 10”, indique encore François Pelissier. 

Pas d’images de la Ligue 1 sur TF1

 

En revanche, TF1 ne pourra toujours pas diffuser d’extraits de Ligue 1 dans Téléfoot. “Je le regrette vivement”, confie François Pelissier, “cela serait une exposition supplémentaire d’avoir une ou deux minutes de Ligue 1 dans Téléfoot, et ce serait formidable à la fois pour la Ligue 1, le foot français, et surtout pour les téléspectateurs.