15 juin 2020

9h - 11h : Europe 1 Culture médias avec Philippe Vandel
Une amitié, un coup de génie : Jérôme Anthony raconte la genèse de “Tous en cuisine”

“Tous en cuisine”, c’est fini : l’émission star du confinement avec Cyril Lignac s’est terminée vendredi. L’animateur Jérôme Anthony raconte sur notre antenne comment il a vécu ce programme spécial, qui a selon lui “une âme” en plus.
INTERVIEW

C’est un Cyril Lignac tout ému, vendredi, qui a rendu l’antenne pour sa dernière de Tous en cuisine sur M6. Ce programme lancé en l’espace de quelques jours aura été l’une des réussites de la télé, toutes chaînes confondues. Et une grande partie des Français s’est pris au jeu de ces cours de cuisine qui ont marqué la séquence du confinement; jusqu’à se poursuivre tout le mois de mai.

Le succès d’un format avec “une âme”

Tous en cuisine avec Cyril Lignac sur M6 s’est effectivement rapidement imposéeface à TF1 dans la tranche de l’access prime-time, avant que la Une ne reprenne la main grâce à Qui veut gagner des millions ?. Mais le programme de la Six est resté leader sur la cible commerciale des femmes responsables des achats de moins de 50 ans tous les soirs depuis le 26 mars, une sacrée performance. Pour M6, ces audiences sont même des records depuis 4 ans !

A l’antenne et aux fourneaux, il y avait bien sûr Cyril Lignac, mais également l’animateur Jérôme Anthony. “C’était une belle surprise comme je n’en ai pas vécu peut-être dans tout mon parcours”, confie ce dernier. “Qui arrive à un moment où l’on s’attend au pire. Faire cette émission en direct – c’est du pain béni on le sait tous – dans des conditions techniques assez périlleuses, cela a donné cet espèce de feu d’artifice qui est arrivé au bon moment. Cela s’est fait sans trop de calcul : Cyril faisait des recettes sur Instagram, son producteur lui a dit ‘pourquoi on ne le ferait pas à la TV?’. Et le génie d’M6 a été d’avoir mis seulement 24h à dire ‘on y va’. Ce n’est pas un format qui arrive du bout du monde, c’est un truc à nous : il y a une âme.”

Une belle occasion de “ne pas se prendre au sérieux”

L’un des points forts de Tous en cuisine était justement le direct et l’interaction avec les familles, qui cuisinaient en même temps que Cyril Lignac. “C’est une émission qui s’est montée dans l’amitié. Avec Cyril, on s’aime beaucoup, et depuis longtemps Cyril avait envie qu’on fasse des émissions ensemble, comme son producteur. Quand l’occasion s’est présentée, il n’y a pas eu l’ombre d’un doute”, raconte Jérôme Anthony, qui a aussi appris de son métier d’animateur grâce à ce programme.

“Je me disais depuis longtemps que la prochaine fois que j’aurais l’occasion de faire de nouveaux projets, je voudrais vraiment qu’il y ait des familles, des enfants – ce sont des choses qui me tiennent vraiment à cœur en télé. Et c’était l’occasion de mettre en place tout cela. Tout ce que j’ai fait dans Tous en cuisine, je l’avais déjà appliqué il y a quelques années dans le Morning : faire des happenings, mettre des perruques, s’amuser et surtout ne pas se prendre au sérieux.”

Le producteur de l’émission disait à ce micro il y a quelques semaines qu’on pourrait imaginer Cyril Lignac revenir pour des moments un peu particuliers dans l’année, et voir ainsi peut-être un jour une saison 2 de Tous en cuisine. Affaire à suivre !